“Mais je n’ai rien vu, je n’ai rien deviné,

comment cela  a-t-il pu arriver ?”


L’adolescence, quelque soit le milieu socio-culturel,est une

période privilégiée au cours de laquelle votre enfant rencontre de nouvelles

personnes, est tenté par de nouvelles expériences, tenté par l’interdit.


Ces découvertes  le conduisent parfois malheureusement

à adopter, sans qu’il ne s’en rende compte, un comportements à risques,

la plupart du temps lié à la consommation de drogue ou d’alcool.


Ce sujet me tenait à coeur et j’ai, après avoir  pas mal cherché, eu la chance de

rencontrer une psychologue,  Nadège, s’occupant de jeunes “ACCROS”

à la drogue ou à l’alcool, qui a accepté de me rencontrer.


Cet entretien a été humainement très enrichissant.

Nadège m’a donné une liste de signes à surveiller, ou pouvant nous

alerter avant que notre Ado ne devienne “ACCRO” et que nous fassions partie

des parents qui ont prononcé cette phrase :

“Mais je n’ai rien vu, je n’ai rien deviné, comment cela  a-t-il pu arriver ?”



*****************************************************************

Liste des gestes à surveiller et devant nous alerter

*****************************************************************



Des odeurs inhabituelles émanent de sa chambre.


Vous trouvez dans ses poches ou dans sa chambres des objets comme

des briquets, tabac, papier à cigarette, capsules de bouteilles……


Lorsque votre enfant rentre, il empeste le tabac froid.


Il passe ses journées enfermé dans sa chambre et ne veut pas en sortir.


Il passe beaucoup de temps dans son lit et a du mal à se lever.


Il ne prend plus soin de lui, ne se lave plus.


Il a toujours l’air triste déprimé.


Il a souvent les yeux tristes, exorbités.


Ses copains ne sont plus les mêmes et lorsqu’ils viennent le voir

il prend des airs de conspirateur.



Il sèche ses cours et ses notes chutent inexplicablement.


Vous le sentez s’éloigner de vous, mettre de la distance.
Il n’y a plus de contact entre vous et votre enfant.

Il ne pratique plus aucun sport, plus aucune activité.


Il a sans arrêt des sautes d’humeur.


Vous constatez des vols dans votre porte-monnaie.


N’hésitez pas si vous constatez certains de ces signes à discuter avec votre ado

et surtout à vous faire aider, il existe des personnes et des associations

qui pourront vous conseiller :  LISTE NUMEROS ASSOCIATIONS




Il était difficile de faire de l’humour, comme j’aime le faire,  avec cet article.

Donc ma petite touche ça sera :Woodstock: , désolée j’ai pas pu m’en empêcher.

Donnez moi votre avis sur cet article, laissez moi un petit commentaire.


Rendez-vous sur Hellocoton !
(Visited 787 time, 1 visit today)

20 Replies to “Connaissez-vous les gestes à surveiller avant que votre ado ne soit accro”

  1. très bon article:)
    mais on peut fumer sans etre acro!
    mais ados se dévoile plus souvant à leurs amies qu’a leurs parents.
    et se n’est pas par ce que tu as ressu une bonne éducation et que tu est bien entourer que tu ne peut pas tonber dedans:p
    le collège et les autres ados sont une très grande source d’influence:p et nos parents ne connaisse à paine que la moitier de notre vie:p

    1. Alors si cet ado c’est toi, tu dois en parler avec tes parents et
      te faire aider, tu ne penses pas ?
      Autrement sers toi de la liste des numéros d’urgence, tu
      pourras y trouver de l’aide.

  2. l’éducation se prépare avant d’être confronter aux incidents.
    Actuellement l’habitude est prise de ne rien interdire, de ne pas donner des limites ou en donner mais ne pas les respecter.
    Toujours laisser faire car les camararades font cela.
    En un mot on ne veut pas se confronter aux excès, On ferme les yeux pour avoir la paix…
    Ensuite, il est trop tard…!!!

    1. Bonjour Jean-Marc,

      C’est vrai qu’il n’est pas facile de trouver le juste milieu, entre ce
      que l’on doit laisser faire, et ce que l’on doit interdire. Comme tu
      le dis tout est une histoire d’éducation, à nous d’être vigilant.
      A bientôt
      Marie-Do

    2. Je ne suis pas d’accord du tout !!!! On peut préparer son enfant, se montrer vigilant et n’empêche que celui-ci dérape malgré tout …

      1. Il est vrai que parfois, on a beau avoir pris toutes les précautions,
        on ne peut éviter certains événements.

  3. Salut marie-do, il est vrai que sur cet article tu ne pouvais pas
    faire trop d’humour. :lol: Mais j’aime bien ton petit peace and love.
    En tout cas, une fois de plus un bon article.

  4. C’est ma hantise que mes filles soient tentées
    par la drogue. Cette liste va un peu me tranquilliser,
    de toute façon je flippe pour un rien.

    1. Comme dit Yann, faut quand même faire gaffe à ne pas
      être non plus trop parano. Tu sais, si tu entoures bien
      tes filles (sans être trop collante, je te dis ça car j’aurais
      tendance à être un peu comme ça) et que vous dialoguez,
      il n’y aura pas de soucis.

  5. Je te remercie pour cet article marie-do, j’espère qu’il
    pourra alerter certains parents. Moi j’ai été touché perso,
    mon frère fumait beaucoup de hasch, on s’en est aperçu
    pas tout de suite mais maintenant c’est bon, il n’y touche plus.
    En tout cas je retrouve pas mal de signes de ta liste.

    1. Salut Mélanie

      Je suis contente que pour ton frère cela se soit arrangé.
      Quels signes as tu reconnu ?

    2. Ce qui m’avait surtout choqué, car j’étais petite, c’est qu’il
      me piquait l’argent que j’avais dans ma tirelire et surtout
      il sentait très mauvais et était sale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question   Razz  Sad   Evil  Exclaim  Smile  Redface  Biggrin  Surprised  Eek   Confused   Cool  LOL   Mad   Twisted  Rolleyes   Wink  Idea  Arrow  Neutral  Cry   Mr. Green

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.