web analytics

Les aventures de l’Ado au pays de la langue française

Les Aventures de l’Ado

au pays de la langue française


Le Français est une langue magnifique

mais parfois compliquée et étrange,

ce qui fait son charme diront certains.

 

Il arrive que parfois votre ado,lui aussi se pose

des questions sur notre langue.

Et à qui il les pose ces questions ?

“ben ouais, à nous les parents

on est censé tout savoir, non ? “

Maman , y a un truc que je comprends pas c’est pas logique,

pourquoi parle-t-on  des 4 coins de la terre

alors que la terre est ronde ?”

  Thinking

On ressent comme un certain moment de flottement,

et on lui répond d’une voie assurée

(car trop la honte, on veut pas  montrer que l’on ne sait pas)

 

“Excuse moi là j’ai pas le temps, tu n’auras qu’à demander

à ta prof de français, elle doit savoir”

 

Cette belle curiosité de la langue française, pour laquelle, je

n’avais aucune explication,  m’a donné

envie d’en chercher d’autres.

On pourrait dire que ce sont les parents distingués

des QALC (Questions à la con) dont je suis friande.

 

Voici le résultat de mes recherches

sur les curiosités de la langue française.

 

Comment peut-on faire pour dormir sur les deux oreilles ?

Pourquoi dit-on : « embarras de voitures »

quand il y a trop de voitures,

et « embarras d’argent » quand il n’y a pas assez d’argent ?


Pourquoi, lorsque l’on veut avoir de l’argent devant soi,

faut-il en mettre de côté ?

Pourquoi remercie-t-on un employé lorsque l’on est pas

content de ses services.

Comment distinguer le locataire du propriétaire lorsque ces deux

personnes vous disent en même temps,

je viens de louer un appartement.

Pourquoi lave-t-on une injure et essuie-t-on un affront ?

Pourquoi quand un homme se meurt, on dit qu’il s’éteint et

quand il est mort, on l’appelle « feu».

Pourquoi appelle-t-on coup de grâce le coup qui tue ?

Le pot a-t-il des oreilles ? Nous disons : « sourd comme un pot »

Pourquoi un bruit transpire-t-il avant d’avoir couru ?

Pourquoi, lorsque vous dites à quelqu’un : « Je ne partage pas

votre avis », peut-il vous répondre « Les avis sont partagés » ?

Pourquoi passe-t-on des nuits blanches quand on a des idées noires.

Idées noires "Le blog de SuperNo"

Pourquoi dit-on d’un pauvre malheureux ruiné

qu’il est dans de beaux draps ?

 

Si le français n’a aucun secret pour vous

et que vous pouvez  donner des réponses

à ces question, la parole est à vous……..

Rendez-vous sur Hellocoton !
(Visited 809 time, 1 visit today)

29 pensées sur “Les aventures de l’Ado au pays de la langue française

  • 05/09/2012 à 11:25
    Permalink

    Si je peux me permettre de rajouter des “MOTS” à la mode mais surtout propre à la région Parisienne.

    Je leur annonce une bonne nouvelle, et voilà ce qui ressors

    Moi : On va au rafting cette après-midi.

    Eux : Hawwww PIRE !!!, C’est grave bien !!!! ou alors Archi bien.

    Enfin voilàn ils mettent ça devant chaque phrase, ç a me faisait bien rire.
    Samuel Article récents ..S’énerver est source de progression My Profile

    Répondre
    • 05/09/2012 à 14:34
      Permalink

      Eh ben non, c’est pas réservé à la région parisienne, car mes ados
      les emploient aussi :) C’est pas archi super méga bien ?

      Répondre
  • 25/11/2011 à 23:26
    Permalink

    Pour le “Je ne partage pas ton avis” VS “les avis sont partagés”, je dirais qu’une réponse tient dans le nombre:
    LES avis sont partagés(tous les avis, comme on partage les verres pour l’apéritif), ou plutôt distribués entre les différentes personnes, mais chacun à SON avis(donc 1 seul verre non divisible)

    Bon, après, il m’est arrivé de dire(parfois) ou d’entendre(surtout) “Je partage ton avis”, ce qui fout en l’air ma démonstration… alors qu’un “je suis d’accord avec toi” ou “je ne suis pas d’accord” est plus simple et anti-réflexions sur les singularités de la langue française… réflexions qui peuvent durer des heures (J’ai déjà passer 2 heures à débattre avec mon colocataire de la définition exacte du “rouge sang”)

    Répondre
    • 26/11/2011 à 10:39
      Permalink

      Merci Paulo Chon (j’adore ton pseudo)
      Superbe démonstration, tu reviens quand tu veux disserter ici.

      Répondre
  • 22/11/2011 à 15:25
    Permalink

    :-P pour s’amuser …
    Comment peut-on faire pour dormir sur les deux oreilles ?

    j’ai lu en premier ton test ou je me suis planté mais il m’inspire pour ta question la réponse suivante: personne n’a spécifié que c’était sur les deux en meme temps ahahah un coup a droite et a un coup a gauche et le sommeil est aussi paisible des deux cotés !!!!

    Répondre
    • 22/11/2011 à 21:40
      Permalink

      C’est vrai que dans cette expression, on précise pas que c’est sur les deux oreille
      en même temps bien que tout le monde le comprenne comme ça.
      Bien vu Eglantine. ;)

      Répondre
  • 20/11/2011 à 22:09
    Permalink

    Coucou Marie-Do,

    Je suppose que c’est pour nous tester ? Car bien sûr, tu connais les réponses …

    Alors, comme ça, pêle-mêle, ma version de ces curiosités françaises et si c’est pas tout à fait ça, j’ai une excuse : je suis bretonne lol

    Pourquoi lave-t-on une injure et essuie-t-on un affront ?

    Réponse : on essuie l’affront (le rouge de la honte, de la colère, enfin tout se qui fait rougir et que l’on vient de se prendre en pleine poire, qui plus est en public) et on lave l’injure dans le sang, en duel et devant témoins (on reprend le premier : l’injure et on va le laver ! Ce qui n’est pas logique, je sais, normalement on lave et après on essuie !).

    Le pot a-t-il des oreilles ? Nous disons : « sourd comme un pot »

    Réponse : Bah ! et les murs ? Tu y vois des oreilles ? Ne dit-on pas : “les murs ont des oreilles”, bon, je sais c’est nul …

    Pourquoi appelle-t-on coup de grâce le coup qui tue ?

    Réponse : on lui fait grâce ou on abrège ces souffrances par le dernier coup fatal …

    Pourquoi, lorsque l’on veut avoir de l’argent devant soi,
    faut-il en mettre de côté ?

    Réponse : Une fois que tu as mis de l’argent de côté, si tu veux le voir devant toi, t’as qu’à te tourner du bon côté et tu l’auras devant … et oui encore vaseuse mon histoire :mrgreen:

    Bon j’en ai laissé pour les autres, pour ceux qui n’ont pas peur “d’essuyer un affront” en tentant de répondre à tes “qalc classes”…

    Bonne semaine

    Répondre
    • 21/11/2011 à 19:33
      Permalink

      En fait non je n’ai pas les réponses, il parait qu’il n’y en a pas, mais je vais chercher comme
      toi tu l’as fait. Merci beaucoup pour tous ses efforts.
      En tout cas je te décerne la médaille du mérite d’avoir essayer
      médaille

      Répondre
  • Ping :Les aventures de l'Ado au pays de la langue française, épisode 1 ... | Assimilation: français et mondialisation | Scoop.it

    • 15/11/2011 à 21:58
      Permalink

      C’est vrai que pour chercher la petite bête, les français sont champions.

      Répondre
  • 15/11/2011 à 11:28
    Permalink

    Bon recueil de nos expressions “bizarres”. Merci à toi.

    P.S. On est sensés savoir >>> on est censés savoir …

    Répondre
    • 15/11/2011 à 12:16
      Permalink

      Oups, merci j’ai corrigé ma petite erreur.
      Effectivement “être censé” vient du latin censere qui veut dire aviser
      On emploie “sensé” lorsque l’on veut dire que quelque chose a du sens,
      par exemple mon article est sensé ;)

      Répondre
    • 15/11/2011 à 12:17
      Permalink

      Ben oui, je confirme, pourquoi ?

      Répondre
  • 15/11/2011 à 01:26
    Permalink

    comme toujours en te lisant, je suis entre sourire (voir rire!) et sur le cul! :wink:

    Répondre
    • 15/11/2011 à 12:19
      Permalink

      Donc je vais essayer de persévérer, afin de prendre soin de ton popotin :)

      Répondre
  • 14/11/2011 à 22:27
    Permalink

    Salut Marie-Do
    Encore un bel article :)
    Je vais en sortir quelques unes au boulot demain pour me la
    péter :mrgreen:

    Répondre
    • 15/11/2011 à 12:20
      Permalink

      Merci julie, vas y , sers toi, ça fait du bien de se la péter de temps en temps.

      Répondre
  • 14/11/2011 à 22:18
    Permalink

    Je n’avais jamais vu la langue française sous cet angle

    Répondre
    • 15/11/2011 à 12:22
      Permalink

      Comme quoI, grâce Marie-Do, on en apprend tous les jours.
      “Je m’offre un petit moment de gloire” ;)

      Répondre
    • 14/11/2011 à 22:07
      Permalink

      Oh que oui, quand on dit que c’est une langue riche .
      Je peux te dire que j’ai trouvé de ces trucs !!!!!

      Répondre
    • 14/11/2011 à 22:09
      Permalink

      Je ne comprends pas pourquoi tu parles de oui ou de non mon cher Julien.

      Répondre
  • 14/11/2011 à 16:53
    Permalink

    Très bel article qui nous montre les complexités de la langue française,
    en plus avec humour.
    Votre blog est une belle découverte.
    Amicalement

    Répondre
    • 14/11/2011 à 19:16
      Permalink

      Bienvenue Henriette,
      Merci pour ce commentaire très sympathique.
      A bientôt

      Répondre
  • 14/11/2011 à 16:05
    Permalink

    Je n’ai pas de réponses mais je trouve ton post excellent ma keupine …… et j’avoue que je n’avais jamais pensé à tout ça de la sorte !!!

    Répondre
    • 14/11/2011 à 19:15
      Permalink

      Merci pour ce compliment keupine, j’ai essayé de m’appliquer.
      D’ailleurs j’ai d’autres articles en stock sur les choses bizarres de la langue française.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question   Razz  Sad   Evil  Exclaim  Smile  Redface  Biggrin  Surprised  Eek   Confused   Cool  LOL   Mad   Twisted  Rolleyes   Wink  Idea  Arrow  Neutral  Cry   Mr. Green

CommentLuv badge
[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.